• fr

ITFR5 - Cover_Paid_1Le pays qui était connu comme « Le secret le mieux gardé d’Europe » il y a quelques années encore a ouvert ses portes aux visiteurs. Aujourd’hui, ce qui n’était alors qu’un nombre réduit d’aventuriers s’est converti en une forte affluence, car des visiteurs du monde entier voulaient voir et découvrir par eux-mêmes ce qui fait de l’Islande un endroit tellement différent. Bien entendu, quelques éruptions volcaniques ont aussi contribué à placer le pays sur la carte du monde !

De nombreux changements ont eu lieu ces dix dernières années. La cuisine islandaise est à présent à pied d’égalité avec celle du monde entier, et elle offre à la fois aux locaux et aux visiteurs un goût de l’international avec une touche locale. Il vous est possible de faire une sortie en mer à la rencontre des baleines, ou encore d’en apprendre plus sur les monstres marins, sur d’étranges créatures et sur un pays gardé par un dragon, sans parler des elfes, des gnomes et du peuple caché. ITFR5 - Cover_Paid_2Vous pouvez vous rendre aux endroits les plus isolés par avion, en autocar et en voiture de location. La campagne s’ouvre à vous avec des activités comme l’équitation, la randonnée, le camping et les visites touristiques, et des véhicules spécialement adaptés vous emmènent sur les glaciers.

Des festivals d’été traditionnels dans tout le pays sont une bonne façon de découvrir les paysages, les sons et les saveurs, voire les parfums de l’Islande qui contribuent à créer une expérience inoubliable.

Le macareux est l’une des créatures les plus emblématiques qui attire les visiteurs en grand nombre. Près de la moitié de la population mondiale de macareux niche le long des côtes de l’Islande. Ce sont

des oiseaux très peu farouches et curieux qui se laissent approcher de très près, ce qui vous donnera de nombreuses occasions de sortir l’appareil photo. Cependant, cette espèce d’oiseau est en crise, car le nombre de macareux décroît à une vitesse alarmante partout où ils se trouvent. Dans ce numéro, nous parlerons du macareux et des dé s auxquels il fait face.

Les îles Vestmann abritent près de la moitié de la population de macareux de l’Islande. Des tours en bateaux emmènent les visiteurs près des falaises grouillantes sur lesquelles les oiseaux nichent. Chaque année, les enfants de l’île organisent une « patrouille des macareux » afin de venir à la rescousse de centaines d’oisillons égarés qui sont relâchés à un endroit plus sûr à la n de l’été.

Vous trouverez d’autres grandes populations d’oiseaux sur les falaises escarpées de Látrabjarg dans les fjords de l’Ouest, sur la falaise Hornbjarg et dans la réserve naturelle de Hornst randir. La baie de Breiðafjörður et la petite île de Lundey, « l’île aux macareux » située à seulement 3 minutes en bateau de Reykjavík, sont d’autres sites populaires. Pour de nombreux visiteurs, le macareux est devenu l’un des temps fort du voyage.

Read all articles from issue

Read PDF